septembre

Comment mieux utiliser Djehouti, retour sur deux ans d’expériences interactives

Si vous êtes arrivé jusque là, vous avez sûrement déjà entendu parler de Djehouti mais juste au cas où… Djehouti est un générateur d’expériences interactives ou, en des termes plus prosaïques, un logiciel cloud qui vous permet de créer sans une seule ligne de code des objets interactifs comme les webdocumentaires, sites web, vidéos interactives, applications mobiles et bien plus encore. Depuis la sortie de la première beta en septembre 2011, nous avons travaillé avec des centaines de clients, aussi bien des médias, producteurs, agences de communications, annonceurs, institutions que des créateurs de contenus indépendants.

Bien évidemment les attentes et les usages de ces groupes sont très variés. Alors comment faisons-nous chez Djehouti pour nous adapter à tous ces cas de figure? Voici plusieurs éléments de réponses ci-dessous, triés en fonction de ces grands profils d’utilisateurs.

 

 

Médias

 

Les médias ont été nos clients naturels puisque le tout premier à nous faire confiance a été Radio France, qui a utilisé Djehouti avant même sa sortie publique. Cette grande maison a déjà produit des dizaines d’expériences interactives. Ont rapidement suivi de nombreuses autres rédactions, comme Telerama, France Television, Pelerin… Voilà ce que nous retenons de ces mois de collaboration.

 

Les besoins

 

Les rédactions opèrent avec une double contrainte de temps et de budget. Les compétences journalistiques sont là mais la technique fait souvent défaut. La quasi totalité des rédactions sont désormais persuadée de la nécessité d’investir ces nouveaux territoires éditoriaux que sont les webdocumentaires – ou plus souvent les webreportages – les vidéos interactives, les infographies dynamiques, les « longform articles » de type Snow Fall, voire même bientôt les applications mobiles éditorialisées.

Parmi les exemples d’utilisations réussies de Djehouti, on peut citer un des plus anciens projets de Radio France, une infographie interactive sur l’élection présidentielle de 2012. Un exemple intéressant par le travail graphique mais aussi par l’organisation rédactionnelle: un journaliste qui travaille en tandem avec un graphiste pour ajouter de manière hebdomadaire du contenu et enrichir l’infographie. Djehouti rend ainsi les journalistes autonomes pour agrémenter leurs projets, même après la diffusion, en quelques clics.

 

rf_presidentielles

 

Autre exemple, la vidéo interactive de France Télévisions – plus précisément de la rédaction de France 3 Normandie en lien avec le département FTV Editions numériques – dans le cadre de l’Armada de Rouen 2013. Au-delà du sujet, c’est la méthode utilisée qui est à retenir. Nous avons en effet dépêché un de nos intégrateurs pour travailler avec les équipes de France TV afin de produire ce premier projet et d’en faire un template, i.e. un modèle réutilisable pour les prochains projets de la chaine qui lui permettra de gagner énormément de temps sur la duplication de ce principe.

 

ftv_armada

 

Les enjeux

 

Pour les médias, les principaux enjeux sont la facilité d’utilisation et donc la rapidité de création, la progressive autonomie des équipes éditoriales, l’accompagnement tout au long des projets ainsi que la simplicité de diffusion.

Bien sûr l’aspect financier pèse également mais la valeur tirée d’une bonne utilisation de Djehouti dépasse souvent son coût : gain de temps, de notoriété, de compétences.

Pour en tirer tous les avantages, nous avons identifié plusieurs modes de travail qui fonctionnent et d’autres vouées à l’échec. Pour faire simple, lorsqu’une rédaction nous contacte pour un premier projet mal ou non écrit à diffuser dans 24 heures, nous savons que cela peut se terminer de deux façons : la frustration du responsable éditorial et des journalistes devant un résultat bâclé ou l’abandon du projet faute de méthode de travail efficace.

Voilà pourquoi nous misons beaucoup sur l’accompagnement des rédactions pour faciliter l’implémentation progressive de Djehouti auprès des équipes.

 

Les solutions offertes par Djehouti

 

Facilité d’utilisation et rapidité de création

Djehouti est une solution sans code, donc par nature simple d’utilisation. Il faut bien sûr apprendre les fonctionnalités de bases avant de se lancer mais au final, l’utilisateur est libéré de la complexité technique. Cela représente déjà un gain de temps énorme puisqu’il n’y a plus besoin de mobiliser le développeur maison, s’il y en a un, souvent trop occupé à courrir partout.

De plus, nous avons créé un système de template qui permet de reproduire certaines navigations d’un projet à l’autre et d’ainsi économiser de nombreuses heures d’intégration. Nous mettons aussi à disposition des banques d’éléments graphiques (boutons de navigation, menus, filtres photos…) pour donner un rendu professionnel aux projets ne pouvant bénéficier d’un designer.

 

Accompagnement et autonomie des équipes rédactionnelles

Nous ne fournissons pas seulement un logiciel, mais aussi les services permettant son utilisation optimale. Avec pour objectif de rendre progressivement les équipes de la rédaction parfaitement autonomes et à l’aise avec l’outil.

Bien évidemment, la base reste la formation que nous prodiguons directement ou à travers des organismes de formation tels que l’EMI-CFD ou le CFPJ. Elle permet une prise en main rapide, notamment lorsqu’elle est couplée à la réalisation d’un premier projet pour une application concrète. Le bénéfice est double : acquisition des compétences et production d’un projet immédiatement diffusable.

Voilà pour le démarrage. Nous restons ensuite présent, en support technique bien sûr, mais aussi en accompagnement de projets. Cela peut consister en un avis donné sur le prochain projet, l’identification des risques éventuels dans sa production et même l’établissement d’une feuille de route pour l’intégration dans Djehouti. Autant de moyens de rassurer les porteurs de projets, s’assurer qu’ils vont dans la bonne direction, et – voilà notre intérêt dans tout ça – réduire notre temps de support.

En cumulant les logiques de formation / templates / accompagnement, nous arrivons rapidement à un réelle autonomie des équipes rédactionnelles.

 

Simplicité de diffusion

Une fois le projet réalisé, la diffusion est bien souvent urgente. Compte tenu des exigences de sécurité plus ou moins drastiques, de complication d’hébergement parfois rencontrées chez les diffuseurs, nous proposons tous les modes de diffusion possibles : en streaming depuis nos serveurs et intégré via un iframe, l’export dans une archive HTML à déposer sur les serveurs du client, ou même la publication en un clic sur serveur distant. Et désormais, il est aussi possible de l’exporter sous forme d’applications mobiles/tablettes! Bref, il y aura toujours une solution pour diffuser le projet en temps et en heure.

 

Sociétés de production

 

Les maisons de production transmedia travaillent pour les médias avec qui nous traitons en interne mais avec d’autres ambitions, temps de production et budgets. Que ce soit un projet indépendant ou une oeuvre plus importante soutenue par un média et le CNC, l’utilisation de Djehouti apporte des solutions à de nombreux enjeux.

 

Les besoins

 

Les producteurs font principalement appel à nous pour leur projet de webdocumentaires et de fiction interactives mais de plus en plus également pour des projets bi-média d’émission de télévision ou de long-métrages. Certaines sociétés sont rompues aux logiques transmedia et au langage du web et recherche un prestataire et une solution de « fabrication », d’autres, moins au fait de ces concepts, nous demandent aussi conseil et écriture.

Nous pouvons intervenir à différents moments de la production de l’oeuvre, de la conception à la diffusion en passant par le design, l’intégration ou le développement. Pour le dernier projet en date, Gare du Nord, produit par les Films d’Ici et Once Upon dans le cadre de la sortie du dernier long-métrage de Claire Simon, nous avons pris en charge l’intégration du webdocumentaire. Pour créer les effets de paralaxe lors du scroll, nous avons même enrichi Djehouti de nouvelles fonctionnalités permettant la création de ce type d’interface sans code à l’avenir.

 

gdn

 

En revanche, pour le webdocumentaire Sout el Shabab, diffusé sur France Culture, nous avons assumé à la fois le design, l’intégration et le développement de l’oeuvre à la demande de la société de production Hans Lucas.

 

soutelshabab

 

Enfin, sur le projet Moneyocracy produit par Happy Fannie et réalisé par Gerald Holubovicz et Jean-Nicholas Guillo, ces derniers ont réalisé le design et l’intégration et nous sommes seulement intervenu en développement avant la diffusion sur le Monde.fr.

 

moneyocracy

 

 

Les enjeux

 

Compte tenu de temps de production plus longs, la rapidité n’est pas aussi vitale pour les producteurs que pour les rédactions. Enfin, on pourrait le croire, car l’organisation est souvent telle que les projets sont bouclés quelques jours avant la diffusion. En revanche, les coûts de fabrication et, encore plus important, la qualité du rendu sont primordiaux.

Pour des budgets très restreints, voire parfois inexistants dans le cadre de projet indépendants, il est parfois difficile de réaliser le webdocumentaire en tant que prestataire. Dans ce cas, comme pour les rédactions, nous accompagnons les créateurs de contenus et leur mettons le logiciel entre les mains pour qu’il puisse assurer le travail d’intégration eux-mêmes.

 

Les solutions offertes par Djehouti

 

Réduction des coûts et temps de production

En faisant appel à nous pour l’intégration de leurs projets interactifs, les producteurs s’assurent un rendu en temps et en heure avant tout. En effet, grâce à Djehouti, le travail d’intégration est grandement facilité et d’autant plus rapide, notamment lorsque ce sont nos spécialistes du logiciel qui s’en chargent.

 

Conseil, prestations et suivi de projet

De plus en plus, les sociétés de production font appel à nous pour du conseil sur leur projet, au niveau de l’écriture, de la navigation à choisir, de la stratégie de diffusion… en plus de nos prestations habituelles de design et d’intégration. De telles relations dès l’origine du projet nous permettent par la suite de mieux l’accompagner lorsqu’il rentre enfin en production.  De plus en plus nous font ainsi confiance et nous aimons particulièrement travailler sur ces projets au long court.

 

Agences de communication

 

Ce n’est pas un secret que les principaux producteurs d’expériences interactives restent les marques, et pour elles, les agences de communication. Nous travaillons avec plusieurs agences digitales qui ont parfaitement compris l’intérêt d’un outil comme Djehouti.

 

Les besoins

 

Les agences digitales ont les besoins les plus variés. Elles produisent, à l’instar des sociétés de production transmedia, des webdocumentaires et des fictions interactives. Mais elles utilisent aussi Djehouti pour réaliser des sites web, des rapports annuels en ligne, des catalogues et magazines interactifs, des applications mobiles ainsi que des présentations clients et des maquettes fonctionnelles pour optimiser leurs chances de remporter des compétitions.

La plupart des agences ont leur pool de créatifs et recherchent plutôt du conseil en ergonomie et surtout des compétences d’intégration et de développement.

De nombreux projets sont réalisés en permanence pour différentes agences, nous ne pouvons bien entendu pas montrer les présentations clients interactives ou les maquettes pour les appels d’offre, mais voici quelques exemples d’objets finalisés comme ce web-magazine pour Pernod Ricard.

 

pernod

 

Ou encore ce webdocumentaire pour l’INA (ces deux projets ont été réalisés par nos intégrateurs sur une création de l’agence Textuel La Mine):

 

ina

 

 

Les enjeux

 

Les agences recherchent deux choses : se donner les moyens de remporter des compétitions et des appels d’offre, réaliser des objets web en dégageant un maximum de marge et avec une qualité optimale.

 

Les solutions offertes par Djehouti

 

Améliorer ses chances en compétition

Si nous travaillons aussi efficacement avec les agences digitales, c’est qu’elles peuvent intégrer Djehouti dans toutes les phases de production. Pour les présentations clients, elles peuvent utiliser Djehouti en interne après la prise en main du logiciel par les équipes créatives.

De même, elles font régulièrement appel à nous pour intégrer en quelques jours une maquette fonctionnelle du produit qu’elles essaient de vendre à leur client. Les retours positifs des clients sont alors bien plus fréquents!

 

Garantir une qualité optimale

En nous confiant l’intégration de leurs productions web, les agences s’assurent un résultat parfait, réalisé en un temps record puisque nous travaillons sur notre propre logiciel, respectant toutes les normes techniques et remplissant toutes les exigences de compatibilité puisque Djehouti les gère automatiquement.

 

Indépendants et freelances

 

En lançant un logiciel cloud, le but était bien sûr de le mettre à dispositif des créateurs de contenus indépendants, qu’ils soient journalistes, photographes, dessinateur, designer, réalisateurs… La démocratisation des contenus interactifs est une des vocations de Djehouti, sinon la plus importante.

Nos nombreux utilisateurs ont créé toutes sortes d’objets interactifs. Les plus fréquents sont les webdocumentaires indépendants, pas ou peu financés ou encore crowdfundés, des portfolios, des vidéos interactives et des sites « vitrines ».

Alors forcément la forme n’est pas toujours au rendez-vous, il s’agit du pendant de la diffusion au grand public, mais certains exemples nous étonnent constamment par leur qualité et leur inventivité. Kinshasa FM, réalisé par Matthieu Sartre et Stéphane Siohan avec peu de moyens, est à cet égard très réussi et a été bien circulé après sa diffusion.

 

kinshasa

 

Beaucoup d’autres mériteraient d’être ici cités, pour les découvrir, rendez-vous ici.

Pour plus d’informations sur Djehouti, comment vous pouvez l’utiliser ou nous contacter, rendez-vous sur djehouti.com.